Notes


Retour à la page principale
Trie (de), Jeanne
Possible. La filiation avec sa mère reste à vérifier. Certaines sources lui donnent Alix de Nanteuil. Mais Alix a épousé Jean de Choiseul à la même époque... Alix et Aliénor sont probablement soeurs.

Retour à la page principale
Mont-Saint-Jean (de), Pons seigneur de Châtelcensoir
3ème fils selon Jacques Saillot ou 5ème selon Schwennicke.
Seigneur de Charny (21) & de Châtelcensoir du chef de sa mère.

Retour à la page principale
Baugé (de), Sibylle dame de Miribel en Forez
Née posthume.
Auréjac la dit fille de Dauphine de Lavieu, J.Saillot fille de Béatrix de Montferrat. Nous suivons ici Auréjac : Sources "Les titres de Bourbon n607 et le chartier forézien T1 fasc 44."

Retour à la page principale
Savoie (de), Thomas comte de Hainaut
Chanoine de Lausanne, Prieur de Valence, puis Chanoine de Lyon.
Résigne ses charges pour se marier.

Retour à la page principale
Genève (de), Béatrix-Marguerite ou "Nicole"
Le GDEL l'appelle Béatrice-Marguerite, la dit morte en 1257 et la donne comme mere des enfants de Thomas Ier.
La version presente est de Guichenon qui dit qu'elle est morte sans postérite.

Retour à la page principale
Aix (des), Agnès comtesse des Aix
Elle se retira au monastère de Fontevraud après la séparation.

Retour à la page principale
Gévaudan (de), Pons régent du Forez
Il fait office de Comte de Forez pendant la minorité des enfants de son épouse.

Retour à la page principale
Grandson (de), Jacques seigneur de Belmont
3ème fils.
Décès : entre 1290 et 1297

Retour à la page principale
Dampierre (de), Jean comte de Namur
Vendit son territoire à Philippe le Bon pour la somme de 132 000 couronnes d'or, tout en conservant la souveraineté du comté jusqu'à sa mort, le 1er mars 1429. Avec lui finit la prestigieuse maison de Flandre.

Retour à la page principale
Franconie (de), Henri empereur Romain-Germanique
Henri VI
Henri III

Retour à la page principale
Ostphalie (d'), Bruno comte de Brunswick
Décès : au plus tard 10 février 1014.
Comte en Ostphalie et de Brunswick.

Retour à la page principale
Sachsen-Coburg und Gotha (von), "Margaret" Victoria Charlotte Augusta Norah princesse von Sachsen-Coburg und Gotha
Her name should not be Windsor beacuse she married before the
switch in 1917.

Retour à la page principale
Penancoët (de), Louise duchesse d'Aubigny-sur-Nère 1682
Cette jeune bretonne d'une grâce et d'une beauté éblouissantes était l'agent de la diplomatie de Louis XIV à la cour de Londres. Maîtresse du roi d'Angleterre, elle devint un des personnages les plus puissants d'Europe "presque reine d'Angleterre".

Pour la remercier des services rendus à la cause royale, Louis XIV fit de Louise une duchesse et lui offrit la seigneurie d'Aubigny-sur-Nère, érigée en duché pairie.

Retour à la page principale
Stuart, James roi d'Irlande
James II
James VII

Retour à la page principale
Sorel, Agnès dame de Beauté-sur-Marne
Dame d'honneur de la reine Marie d'Anjou, épouse de Charles VII, puis première favorite officielle de celui-ci de 1444 à 1449.

Retour à la page principale
Beauvau (de), Bertrand seigneur de Tigny
Chevalier du croissant. Grand Conservateur du domaine en 1462.
Conseiller et Grand Maître-d'Hôtel de René de Sicile.
Capitaine du chteau d'Angers, Sénéchal d'Anjou.
Marié 4 fois.

Retour à la page principale
Bourgogne (de), Philippe seigneur de Salins
En 1340, il combat avec son père qui défend la ville de Saint-Omer contre les assauts de Robert III d'Artois. En 1346, il participe au siège d'Aiguillon, mené par le futur Jean II le Bon. C'est au cours de ce siège qu'il meurt suite à une chute de cheval alors qu'il franchissait un fossé.

Retour à la page principale
Bourgogne (de), Jeanne
Fiancée à Amédée de Savoie, mais "retirée de ses mains" par le roi Jean moyennant 40000 florins.

Retour à la page principale
Valois (de), Philippe duc d'Orléans 1
Fait prisonnier à Poitiers (1356), il sert d'otage jusqu'en 1360.

Retour à la page principale
L'Hôpital (de), Nicolas chevalier de l'Ordre du Saint-Esprit
Gouverneur de Provence en 1532, le cardinal de Richelieu le fit arrêter et mettre à la Bastille du 27 octobre 1637 au 19 janvier 1643 "parce qu'ayant l'humeur insolente et altière, il n'était pas propre à gouverner un peuple jaloux de ses privilèges et de ses franchises, comme sont les Provençaux". L'année suivante le roi Louis XIV lui donna le brevet de duc et pair de France.

Retour à la page principale
Montault (de), Philippe chambellan du roi de Navarre
E. Haag, La France protestante, Paris, 1857, t. VII, p. 456.

Retour à la page principale
Armagnac (d'), "Jean" V comte d'Armagnac
Il fut accusé d'avoir épousé secrétement sa propre soeur Isabelle, et fut excommunié par le pape Nicolas V. Il fut mis à mort dans Lectoure par le cardinal d'Albi (1473) sur ordre de Louis XI.

Retour à la page principale
Évreux (d'), Charles seigneur de Montpellier
Charles II
Héritier légitime du trone de France par sa mère Jeanne, fille aînée de Louis X. Mais la "loi salique" l'emporta...

Retour à la page principale
Sachsen (von), Friedrich August roi de Pologne
Friedrich August I
August II

Retour à la page principale
Württemberg (von), Friedrich roi von Württemberg
Friedrich II
Friedrich I

Retour à la page principale
Ferrette (de), Thibaut comte de Ferrette
Ferrette et Pfirt sont les noms français et allemand de la même ville du Haut-Rhin (68).

3ème fils.
Attesté en 1295.

Retour à la page principale
Lévis-Mirepoix (de), Gaston maréchal de France
Duc et Marquis de Mirepoix, Maréchal héréditaire de la Foi, Ambassadeur en Angleterre, Chevalier des Ordres du Roi.

Retour à la page principale
Bonngau (de), "Richwara" ou Richarde
Contesté : Jacques Saillot la fait fille de Hermann II de Souabe et d'Adélaïde de Suze, la chronologie rend difficile, mais possible, cette hypothèse.

Retour à la page principale
Tehillac (de), Jeanne dame de Beaumont
Unique héritière de la première maison de Tehillac, éteinte en 1428, son fils François de La Lande releva le nom et prit les armes des Tehillac, d'où la seconde maison de Tehillac.

Retour à la page principale
Carné Carnavalet (de), "Michel" Marie Auguste comte Michel de Carné Carnavalet
Chevalier de la Légion d'Honneur & Croix de guerre 14-18 avec palme, Chev. du Mérite Social, Palmes Académiques, Président d'honneur du Refuge des Cheminots.

Retour à la page principale
Depret, "Maurice" Joseph
Domicilié 34 quai de Billy, Paris en 1906. Membre de l'Automobile-Club de France.

Retour à la page principale
Joriaux, "Edouard" Louis François
Registre décès mairie du 2ème arr. 1877 acte 878
Le Didot-Bottin de 1870 le dit Négociant : Nouveautés en gros, 39 rue du Sentier et 14 rue St Fiacre à Paris (75) Propriétaire de "Ernest Joriaux et Cie".

Habitait Pierrefitte. Possède une fortune de 9 Millions ! Fait 20 millions de chiffre d'affaires, Bienfaiteur des pauvres et bienfaiteur de l'église. A financé la restauration de l'église de Bonne Nouvelle après la Commune.

Retour à la page principale
Joriaux, "Louis" Dominique
Inhumé cimetière Montmartre, Tombe Beau, 22°division, avenue Samson.

Retour à la page principale
Turlure de Vellecourt, "François" de Sales chevalier de Saint-Louis
Armes : "d'azur au chevron d'argent, accompagné en chef de deux cannettes affrontées et en pointe d'une quintefeuille, le tout d'argent, au chef d'argent chargé d'une aigle éployée de gueules".

Retour à la page principale
Montaignac de Chauvance (de), "Amable" II chevalier de Saint-Louis
Page de <a href="%sp=stanislas;n=leszczynski">Stanislas</a>, roi de Pologne en 1749, officier au régiment de Thianges (cavalerie), puis capitaine aux dragons de Chapt en 1758. il fit la guerre de sept ans à la tête d'une compagnie levée et entretenue à ses frais, se distingua au siège de Munster, à la bataille de Warbourg, et décida la victoire à l'affaire de Johannisberg, dite des Salines, où il chargea et culbuta l'ennemi à la tête de ses troupes.

Retour à la page principale
Carné (de), "Jean" Ier chevalier de l'Ordre de Saint-Michel
Agé de 16 ans, il accompagna ses oncles à la défaite des Reitres, à Auneau, en 1586. Ligueur, capitaine de 100 hommes d'armes, il est fait prisonnier par les royalistes vers 1591, paye rançon et est libéré en juillet 1592. Depuis, "il suivit fidèlement le roi Henri IV qui le combla d'honneurs et lui accorda une pension de 3000 livres". Il reçu une lettre de Louis XIII datée du 13 juin 1620.

Baron de Blaison et vicomte de Chemillé par mariage.

Retour à la page principale
Goulaine (de), Françoise dame du Plessis de Mareil
Apporta la baronnie de Blaison et la vicomté de Chemillé, en Anjou et la châtellenie du Plessis de Mareil.

Retour à la page principale
Acigné (d'), "Gillette" ou Julienne dame douairière de Rosampoul
Acigné : évêché de Vannes - d'hermines à la fasce alèsée de gueules chargée de trois lys d'or.

Retour à la page principale
Carné (de), "Marc" Pierre gouverneur de Brest
Capitaine général de l'arrière ban de Vannes en 1535. Gouverneur de Guérande le 25 août 1536. Gouverneur de Brest. Député de Etats de Bretagne vers le Roi de france en 1538. Grand Panetier de la reine Claude de France (1499-1524). Chambellan du Roi de France <a href="%sp=francois;n=d+angouleme;oc=1">François Ier</a> (1494-1547). Echanson du Grand Dauphin <a href="%sp=francois;n=d+angouleme;oc=2">François II</a> (1544-1560), futur Roi de France. Grand veneur de Bretagne et Grand maitre des Eaux, Bois et Forêts de Bretagne, par lettres du 30 octobre 1548, données par <a href="%sp=henri;n=d+angouleme;oc=2">Henri II</a>, roi de France (1519-1559), après le décès de Louis du Perreau.
Recensé comme seigneur de la Bouere (la Boire), la Salle, la Lareniere (Larnière), la Touche-Carné, Prassay, Castillier (le Castiller) et Quéhélec, le tout en Sérent, lors de la réformation de 1536.

Retour à la page principale
Rohan (de), Gillette dame héritière de Desmellen
Marzein, par Saint-Nazaire - évéché de Vannes.
Armes : "de gueules à neuf macles d'or posées 3,3 et 3, à la bande d'argent brochant".

Retour à la page principale
Carné (de), Tristan capitaine d'Auray
Capitaine de Guérande le 23 novembre 1513, par lettres de la duchesse Anne de Bretagne (1477-1514) datées de Blois, avec une provision de 500 hommes d'armes à pied. Capitaine d'Auray le 15 novembre 1523, par lettres de François Ier, Roi de France (1494-1547). Maître d'hôtel de la Reine Anne et du Roi François Ier. Maître d'hôtel de la Reine Eléonore (1498-1558).
Teste le 8 avril 1536, inhumé dans la "chapelle de Crémeur", aujourd'hui crypte de Saint-Aubin de Guérande, au coté de son épouse.

Retour à la page principale
La Salle (de), Jeanne dame de La Salle
La Salle, en Sérent - évêché de Vannes
Armes : "d'or à trois quintefeuilles de sables" (anciennes), ou encore : "d'azur à neuf besants d'or au chef de gueules chargé de trois cuirasses d'argent".

inhumée dans la crypte de Saint-Aubin de Guérande, au coté de son époux.

Retour à la page principale
Carné (de), Pierre maître d'hôtel héréditaire de Bretagne
Au service de <a href="%sp=francois;n=de+dreux;oc=2">François II</a>, duc de Bretagne (1435-1488). Présent à la "montre" de Vannes du 4 septembre 1481 (600 livres de revenu) au titre de Noyal-Muzillac.
Cité comme seigneur du Plessis-Mahé, commune de Lieuron, en 1480.

Retour à la page principale
Goulaine (de), Anne
Goulaine : évêché de Nantes - mi-parti d'Angleterre et de France. ces armes furent concédées à Mathieu de Goulaine, sire de Goulaine, par Henri II, roi d'Angleterre (1133-1189) et par Philippe Auguste, roi de France (1165-1223), pour avoir contribué, lors de son ambassade auprès du Pape, à la paix définitive entre ces deux monarques.

Retour à la page principale
Bérenger (de), Isabeau
Nièce de Claude de Bérenger, épouse de Francois de Bonne, duc de Lesdiguières, dernier connétable de France.
Soeur d' Abel de Bérenger, Gouverneur de Grenoble.

Retour à la page principale
Bérenger (de), Jean seigneur de Morges
Seigneur de Morges, de Puyboson, de Troussepeille, de Treminy, de Ravel, du Monestier, de Percy, de la Rochette et de Puygiron en Dauphiné, de Thézieux et de Bermond en Savoie, et co-seigneur de Caderousse au Comté Venaissin.

Retour à la page principale
Ramponet, Jeanne
dotée de 800 écus d'or par son père, et 400 écus par son mari.

Retour à la page principale
Barbier, Catherine
eut en dot 1350 livres et 200 livres en meubles et trousseau.
témoins à son mariage, 3 cousins germains : Christophe de Châtelard, Guillaume Barbier, chevaucheur pour le Roi à Saint-Rambert-d'Albon, et Guillaume Bernard, marchand.

Retour à la page principale
Pinart, Rolland seigneur de Kerhuel
Confirmation de noblesse lors de la réformation du 23 mars 1536 à Lanloup (22).

Retour à la page principale
Taillart, Louise héritière de Lizandré
Fille aînée, décédée à 12 ans avant la consommation du mariage.

Retour à la page principale