Notes


Retour à la page principale
Lalive, Pierre
(partage de ses biens entres ses deux fils en nov. 1628; Me Jacques Charité, notaire), laboureur à Fontaines-St-Martin en Franc Lyonnais

Retour à la page principale
Lalive, Claude
laboureur à Fontaines, cité dans le partage des biens de son père en 1628

Retour à la page principale
Belcier (de), Pierre juge-mage
Possible. La filiation avec ses parents reste à vérifier.
Juge-Mage en 1531 (?)

Retour à la page principale
Polignac (de), Christophe chevalier de l'Ordre du Roi
Seigneur d'Ecoyeux (17), de Machecoul (44), de Vénérand, de Migré et de Parensay.

Retour à la page principale
Chaumont (de), Joachim seigneur de Ribemont
Décès : entre 1614 et le 14 mai 1627.
Profession: Seigneur de Ribemont & Mornay, des Morinières, de Bignay, Cherves & La Chrestinière, et en partie de la baronnie du Cluzeau (17). En 1614 Il fait assassiner 2 gentilshommes des environs.

Retour à la page principale
Neyret, Jean
Pourrait être un frère de Antoine ° Halys Janisson dont la fille était aussi installée à Unieux (selon Ch.Neyret).

Retour à la page principale
van Robais, Jacques comte van Robais
Originaire d'Utrecht en Hollande, cette famille de drapiers vint s'établir en Picardie à la demande de Louis XIV et de Colbert, pour y installer des manufactures de draps et de velours. Josse van Robais débarqua à Abbeville en 1665 pour y fonder la manufacture royale des Rames.
Famille anoblie en 1666, porte : "d'argent à une ancre de sable, au chef de gueules à trois roses d'argent".

Retour à la page principale
Arrel, François seigneur de Kermarquer
Quitta le surnom de Lévêque et prit celui d'Arrel pour lui et sa postérité.

Retour à la page principale
Arrel, Pierre seigneur de Kermarquer
Sgr de Keraslouant en Pédernec; Sgr du Restmeur en 1590, de Lescriec en 1598, de Kermarquer en 1600.

Retour à la page principale
Dinan (de), Geoffroy vicomte de Poudouvre
1123 : baron de Dinan,sgr de Jugon,vcte de Poudouvre x1:Orieldis de Chateau-Giron.
vicomte de Poudouvre (H&G N°134,p80) il fut la tige des: Barons de Dinan (fondus dans la famille de Vitré)
- Barons de Montafilant , victes de Poudouvre (éteints 1444)
- Sires, puis Barons, puis Marquis de Coëtquen (éteints 1727)
- comtes de Hartland, Lord Dynham (à l'extinction des descendants de Bertrand de Dinan)
- Sgrs de Ludlow (Shropshire) fondus dans la famille Fitz-John
source: " la maison de Dinan" manuscrit du comte Marc d'Arundel de Bédée (+08/01/1988)
H&G 1998 p275, Il tient alors "non seulement ce qui deviendra la ville de Dinan, mais presque tout le pays de Dinan et des biens significatifs qu'il a recus du Duc Henri 1er Beauclerc, qu'il a soutenu dans on coup d'état en 1100".
Fondateur ca 1100 du prieuré de la Madeleine près du Pont de Dinan

Retour à la page principale
Dinan (de), Alain seigneur de Dinan Sud
branche de Becherel, recoit en 1123 "dinan Sud" (paroisse de Saint Sauveur); Léhon et peut être Becherel, Il "s'illustra dans les guerre entre Henri 1er et Louis VI de France",
reçut les fiefs en Angleterre suite à un combat singulier contre le champion du Roi de France près de Gisors ca 1109 et s'éteignit en 1130 "largement possessionné outre manche, tenant des propriétés dans sept comtés" H&G 1998 p275

Retour à la page principale
Dinan (de), Olivier seigneur de Jugon
H&G N°134 p80 probablement constructeur du premier chateau de Dinan (chateau Ganne du nom de sa femme) et de l'ancienne église Saint Malo

Retour à la page principale
Chateauganne (de), Ganna
H&G N°134 p80, 1998 p275, elle fonde un hopital dans le cimetiere de l'église Saint Malo

Retour à la page principale
Dinan (de), Rivallon
Ancêtre des Lanvallay. Signe un acte en 1120 avec son frère Geoffroy.

Retour à la page principale
Dinan (de), Josselin seigneur de Dinan
Puîné, bâtisseur du château de Dinan.
Attesté dans une charte en 1040.

Retour à la page principale
Perrier (du), Geoffroy ou "Alain" maréchal de Bretagne
recu la Seigneurie de Quintin par sa femme Plesou de Quintin.

Retour à la page principale
Quintin (de), Plesou dame de Quintin
porta la Seigneurie de Quintin à son mari Geoffroi sire du Perrier.

Retour à la page principale
Avaugour (d'), Guillaume seigneur de Meslan
Il succéda à son frère dans la terre de Kergrois, dont il rendit aveu l'an 1411.

Retour à la page principale
Avaugour (d'), Louis seigneur du Vay
pris le nom et les armes d'Avougour, que sa postérité a conservé jusqu'à nos jours.

Retour à la page principale
Trolong (de), Pierre écuyer
Archer à deux chevaux, pour la paroisse de Trédarzec, châtellenie de Lannion, à la montre de l'évêché du Tréguier à Lannion le 5 septembre 1481.

Retour à la page principale
La Rivière (de), Henry seigneur de Corlay
"rendit hommage en 1399 des terres qu'il tenait dans les fiefs de <a href="%sp=marguerite;n=de+rohan;oc=7">Marguerite de Rohan</a> douairière de Quintin,
à lui échue depuis peu par les décès de ses père et mère, M. Jehan de La Rivière et Marguerite de Beaumanoir"

Retour à la page principale
Coëtredrez (de), Pierre seigneur de Coëtredrez
Seigneur du Rest, de Penault, de Kerdeozer, de Penancoet et de Coatfrec.

Retour à la page principale
Liscoët (du), Rolland seigneur de Kermenez
Chevalier, chambellan du Roi, grand veneur de France, capitaine du château de Loches

Retour à la page principale
Roscerf (de), "Olivier" II seigneur du Bois-de-La-Roche
émancipé par son père en 1445
seigneur du Bois de la Roche par donation de son frère Yvon datée du 11 avril 1461"

Retour à la page principale
Roscerf (de), Olivier
"servait dans la Compagnie d'<a href="%sm=NG;n=Alain+VIII+de+Rohan;t=PN">Alain de Rohan</a>, baron de Léon en 1378" B.Yeurc'h (M.C.Bauche)

Retour à la page principale
Roscerf (de), Nouël
cité en 1378 et 1383
cité dans les montres d'<a href="%sm=NG;n=Alain+VIII+de+Rohan;t=PN">Alain de Rohan</a>, baron de Léon, en 1376, d'après René Couffon
Il est fort possible qu'il soit en fait issu de la famille de Roscerf de Plougastel-Daoulas"

B.Yeurc'h (M.C.Bauche)

Retour à la page principale
Liscoët (du), Yves seigneur de Planches
BB : Maréchal de camp des armées de Bretagne du roi Henri IV. Il eut la main droite coupée par le prêtre ligueur Lanlouet près de Carhaix en 1590.
Mourut à la pointe de Quelern davant le fort de Crozon en combattant contre les troupes espagnoles du duc de Mercoeur
EB : Célèbre capitaine calviniste, chevalier de Saint Michel en 1579, gentilhomme de la Chambre du Roi en 1586, puis gouverneur de Quintin, il eut la main coupée d'un coup de hache au sac de Carhaix en 1590.
Il reçut en 1593 son brevet de maréchal de camp et fut tué lors de l'attaque du fort des Espagnols à Crozon au mois de novembre 1594 (Dom Morice III, 1480 et 1574)"

Retour à la page principale
Maridor (de), Philippes dame de Planches
Du canton de Vaux en Anjou. Dame de Planches, paroisse de Tasse au Maine.

Retour à la page principale
Le Picart de Lanloup, Jean seigneur de Lanloup
Confirmation de noblesse lors de la réformation du 23 mars 1536 à Lanloup (22).

Retour à la page principale
Beaumanoir (de), Guillaume vicomte du Besso
chambellan du Roi le 25 aout 1402.
il est l'auteur de la branche des seigneurs de Lavardin.

Retour à la page principale
Guesclin (du), "Bertrand" III chevalier
La première forteresse, sur la presqu'île de Saint-Coulomb, édifiée en 1160 et occupée par la famille pendant 3 générations, changea de propriétaire en août 1234 où le roi Louis l'attribua à Henry d'Avaugour. Bertrand III fit donc bâtir vers 1240-1259 un château au milieu de ses terres qu'il nomma le Plessis-Bertrand.

Retour à la page principale
Guesclin (du), Pierre seigneur de Guarplic
Pierre Ier s'oblige, dans un accord passé avec le chapitre de Dol, à célébrer l'anniversaire de son père, le sien, celui de sa femme et celui de son fils,
accord confirmé par Jean de la Mouche, évêque de Dol, le Mardi 20 Mai après la Pentecôte 1225. Un titre de l'abbaye de Saint Michel nous apprend que Pierre, avec Bertrand son fils, donne à cette abbaye,
en 1232, les dîmes des novales de son fief en la paroisse de Saint Méloir. Il vivait encore en 1246, mais mourût la même année puisqu'un acte de 1247 de l'évêque de Dol, Etienne,
désigne comme son successeur son fils Bertrand III, qui reconnait devoir à l'évêque deux chevaliers sur les dix que ce prélat, grand seigneur féodal, doit au Duc de Bretagne.

Retour à la page principale
Plessis de Grenédan (du), "Charles" Marie René marquis de Grenédan 1
marquis Le Plessis-Grénédan par lettres patentes du roi Louis XV

Retour à la page principale
Tinguy (de), René Henri seigneur de la Sauvagère
Fusillé dans les fossés du château de Noirmoutier, le lendemain de la mort du général d'Elbée

Retour à la page principale
Rosmadec (de), "Sébastien" II chevalier de l'Ordre de Saint-Michel
Il présida les États de Bretagne en 1621, et fut député vers le roi à cette occasion.

Retour à la page principale
Verdun (de), Charles François chevalier
Il achête le 16 décembre 1714 à François le Verrier, écuyer, le fief de la Fillolaye et la moitié de la seigneurie de Barenton.

Retour à la page principale
Rancon (de), "Geoffroi" Ier seigneur de Taillebourg
Seigneur de Rancon et Gençcay (86), Marcillac(16) & Taillebourg (17).

Attesté en 1125 & 1152, agent de Louis VII en Poitou. (Source : Eugène Vasseur p188)

Retour à la page principale
Lusignan (de), Hugues comte de Lusignan
Combattit les Sarrasins en Espagne en 1020; fut souvent en lutte avec le duc d'Aquitaine et les vicomtes de Thouars; fit bâtir le château de Couhé et le prieuré de Notre-Dame de Lusignan.

Retour à la page principale
Guesclin (du), Hugues
Fait souche en Espagne, se croise pour les rois de Castille et de Portugal.

Retour à la page principale
Guesclin (du), Bertrand seigneur de Guarplic
il avait épousé Floride, laquelle donne, à la mort de son mari, en 1150, la terre de la Fresnaye aux moines de l'abbaye de la Vieuville, du diocèse de Dol, fondée cinq ans auparavant. On suppose que cette terre venait d'elle et qu'elle était de la maison de Landal parce que la paroisse de la Fresnaye relevait de la seigneurie de ce nom.
outre Geoffroy, Floride donna à Bertrand deux autres fils, Richard et Guillaume, cité dans l'acte de 1180. Par cet acte Geoffroy, retour de Croisade, confirme la donation faite par sa mère, trente ans plus tôt, à l'abbaye de la Vieuvile, et à laquelle il avait consenti avec ses frères.
Les guerres de Bretagne l'obligent sans doute à quitter son chateau de Richeux pour se retirer en celui du Guarplic, dit depuis du Guesclin, construit, ou plutot fondé par Salomon sur un rocher peu éloigné de la cote, en Saint Coulomb.

Retour à la page principale
Châteaubriant (de), Briand chevalier
Seigneur du Beaufort et du Plessix Bertrans, (par donation de Tiphaine du Guesclin veuve de Pierre Tournemine, sa cousine germaine)
fut choisit en 1423 pour amiral de la flotte qui battit les anglais au siège du Mont Saint Michel; assista au siège de Pouancé (49) en 1431. Fut créé chambellan du Roi Charles VII en 1439,
servait en la même qualité le Duc de Bretagne en 1453. Siègea aux Etats généraux de Bretagne tenus en 1451 et 1455.

Retour à la page principale
Châteaubriant (de), Guy chevalier
Chevalier, Seigneur de Beaufort en Pléguer, diocèse de Dol (35).
Envoyé en 1309 auprès du Pape Clément V à Lyon, pour défendre les droits des ducs bretons contre les prétentions du clergé.
l'un des conseillers du duc de Bretagne Arthur II, député en 1309 vers le pape Clément V pour défendre les droits contre les prétentions du clergé de Bretagne.

Retour à la page principale
Châteaubriant (de), Bertrand seigneur d'Orange
Seigneur de Beaufort, du Plessis Bertrand en la paroisse de SAint Coulomb et d'Orange en la Paroisse de Vieux Vy sur Couësnon. Assista aux états de 1451

Retour à la page principale
Espinay (d'), Jacques seigneur de Saint-Michel sur Loire
6ème garçon, achète Ussé en 1485 à Antoine de Bueil et fonde en 1521 la collègiale d'Ussé destinée à devenir la chapelle funéraire de sa famille.
Ussé & Saint-Michel sur Loire (37).

Retour à la page principale
Courrandon (de), Jeanne dame de Moncontour
Moncontour (86).
Bauchet-Filleau indique le Poitou comme origine de cette famille
Jougla de Morenas la dit d'Anjou.

Retour à la page principale
Coëtquen (de), "Raoul" V maréchal de Bretagne
Amiral, maréchal de Bretagne 1420. Présent aux états de Vannes en 1451.
Gouverneur de Dinan et Lehon

Retour à la page principale
La Bintinaye (de), Perrot écuyer
"La famille de La Bintinaye est issue de Perrot de Coëtquen, à qui Raoul donna la seigneurerie de la Bintinaye vers 1390 ; il en prit alors le nom" : Etat présent de la noblesse française, 1887.

Retour à la page principale
Coëtlogon (de), Jean seigneur de Coëtlogon
reçu un aveu de Jean de Madeuc, seigneur de Guémadeuc, le 24 avril 1470. Cité en 1495.

Retour à la page principale
Coëtlogon (de), Olivier seigneur de Coëtlogon
Présent au Parlement général de Vannes le 16 octobre 1420.
Accompagna le duc de Bretagne à Amiens en 1425, et lui prêta à nouveau serment de fidélité en 1437, avec son fils Jean.

Retour à la page principale
Coëtlogon (de), Jean seigneur de Coëtlogon
Fit le voyage de Rouen en 1419. Prêta serment de fidélité au duc de Bretagne en 1437. Confirmé dans sa noblesse en 1442.

Retour à la page principale