Notes


Retour à la page principale
Saunhac (de), Alzias chevalier
Sénéchal de Beaucaire & de Castres, Conseiller d'Etat,
Capitaine du Château de Penne, Chambellan de Jacques, roi de Naples & de Hongrie, Duc de Laurino en Calabre.

Retour à la page principale
Coligny (de), Marc-Lourdin baron de la Motte-Saint-Jean
Sgr. de Saligni, baron de la Motte-Saint-Jean, etc... Chevalier de l'Ordre du Roi, l'un des 100 Gentilshommes de sa Maison.

Retour à la page principale
Le Loup, Gabrielle
Armes : "d'azur au loup passant d'or, langué et armé de gueules".

Retour à la page principale
Coligny (de), Renaud-Lourdin seigneur de Saligni
Chambellan des Rois Charles VIII, Louis XII et François Ier.

Retour à la page principale
Montboissier (de), Jacqueline
Armes des Montboissier-Canillac : "d'or, semé de croisettes de sable, au lion de même brochant".

Retour à la page principale
Montboissier (de), Dauphine
Séparée de son mari, elle obtint en 1354 le château de Bressolle pour douaire, avec la garde de ses enfants.

Retour à la page principale
Giraud des Bordes, Simon sieur des Echerolles
Quatrième enfant et troisième fils. Par son contrat de mariage du 3 août 1690, il est institué héritier universel de son oncle et curateur Gilbert Giraud des Echerolles, à charge de donner 6.000 livres à son frère ainé Gilbert et 4.000 livres à sa soeur Magdeleine.

Retour à la page principale
Feydeau (de), Antoine écuyer
"Rochefort" seigneurie mouvante du duché de Bourbonnais.

Il vint s'étabir à Moulins, attiré par la faveur de Pierre II, duc de Bourbonnais et d'Auvergne , dont il était conseiller et médecin le 22 août 1501. A la mort de ce dernier en 1503, il devint médecin de sa fille Suzanne de Bourbon.
Il fut pourvu le 8 mai 1502 de l'office de conseiller et maître des comptes du Bourbonnais, charge qu'il cumula avec celle de conseiller et médecin ordinaire de madame Anne de France.
Il obtint ensuite la capitainerie du château de Chalamon en Beaujolais, par lettres du 24 mars 1506. Il fut enfin pourvu de l'office de bailly du comte de Montpensier par lettres données à Moulins le 18 novembre 1507. (notes A.Euverte/Histoire des Feydeau)

Retour à la page principale
La Croix (de), Jacques écuyer
Comparut en personne aux états de Bourbonnais pour la réforme de la coutume le 18 mars 1520.

Retour à la page principale
Feydeau (de), Thomas seigneur de Néoux
Néoux (23).
Attesté en 1463.

Retour à la page principale
Feydeau (de), Michel
Lieutenant du Siège Royal de Basse-Marche à Bellac en 1503 et 1522.

Retour à la page principale
Feydeau, Hugues
Famille originaire de Felletin en Marche, probablement au lieu-dit Feydel, aux confins du Puy-de-Dôme et de la Creuse.

Retour à la page principale
Raymond, François seigneur du Cluzeau
Receveur du domaine du Roi en la Sénéchaussée de Basse Marche, châtellénies de Bellac, Rancon et Champagnac.

Retour à la page principale
Saint-Martin de Bagnac (de), Guillaume chevalier
Chevalier, Seigneur de Bagnac, de Virat, de La Lande, de Thoveyrat, de Bezeau et de Villalet.
Parrain : Guillaume Papon, Marraine : Demoiselle Catherine Barbarin.

Retour à la page principale
Cadier, Guillaume damoiseau
Fait prisonnier à Azincourt, délivré par Charles Ier de Bourbon qui paya sa rançon.

Retour à la page principale
Cadier, Michel
Le roi Charles VII lui donna, le 9 décembre 1424, la somme de 500 écus d'or.

Retour à la page principale
Seguin de Rions, Guillaume baron de Rions
Rions (33).
Attesté en 1242 et 1252.

Retour à la page principale
Veyrines (de), Amanieu
Attesté en 1145.
Source : H&G n°00.298.

Retour à la page principale
Seguin de Rions, Guillaume baron de Rions
Rions (33).
Attesté en 1198 et 1221.

Retour à la page principale
Montesquiou (de), "Aysinus" ou Arsieu seigneur de Montesquiou
Chevalier, Seigneur de Montesquiou, de Sansopouy, de Paders, de Serres & de Belloc.
Attesté en 1204, 1209, 1212, 1245 et en Juin 1259.

Retour à la page principale
Bourdeau de Fontenay, "Pierre" François Marie Anatole
Chevalier de la Légion d'Honneur, il sort de l'Ecole Impériale Spéciale Militaire (Saint-Cyr) en 1860. Il décède en 1914, deux mois après la déclaration de guerre, son dernier fils Etienne ayant déjà été gravement blessé au front.

Retour à la page principale
Bourdeau de Fontenay, Pierre
dans les gardes du corps sous la restauration, puis aux hussards du Nord comme officier.

Retour à la page principale
Bourdeau de Fontenay, Antoine
maire de la Châtre et en 1815 membre de la chambre des députés, président du conseil général, chevalier de la Légion d'Honneur.

Retour à la page principale
Bourdeau de Fontenay, Jean écuyer
écuyer, maire de la Châtre en 1718, contrôleur des tailles, puis colonel de la milice bourgeoise. Il racheta cette charge comme héritier de son grand-père maternel Jean Mayet des Marets.

Retour à la page principale
Bourdeau, Jean
Vend la métairie de Rivarennes avec sa soeur et reçoit en 1594 de Henry IV une gratification de 2.000 écus à titre de récompense de ses services.

Retour à la page principale
Poher (de), Rivallon régent de Bretagne
Filiation à confirmer.
Est-ce lui qui assura la régence de Bretagne de 638 env à 648 env pendant la minorité de Alain II ?

Retour à la page principale
Mairesse (de), Pierre
de Chatel sur Moselle, anobli le 8 novembre 1620, par lettres patentes du Roy Stanislas.
Armes : "d'azur, à une croix remplie de gueules, chargée en coeur d'un cygne d'argent, membré et becqué de gueules, cantonné de 2 fleurs de lys d'or et de 2 étoiles d'argent".

Retour à la page principale
Collart Dutilleul, "Alexandre" Jules
pour la suite, voir : http://www.geneanet.org/geneweb/gg.php3?login=devulliod&lang=fr;p=alexandre+jules;n=collart+dutilleul

Retour à la page principale
Quélen (de), "Marie-Antoinette"-Rosalie-Pauline
Vers 1808, elle se lie d'une intense amitié avec le prince de Bénévent, amitié qui, comme presque toujours chez Talleyrand vis-à-vis des femmes, durera toute la vie. On l'appelait "la grande oie de M. de Talleyrand" à cause de son long cou et de son admiration sans borne pour le prince.

Retour à la page principale
Villelume (de), Michel seigneur de Nohant
Montbardon (Maringues, 63), La Roche 0thon (Hérisson, 03), Nohant (36).
La Roche-Othon lui est donné (acte du 1er février 1424) par son cousin germain Jean Troussebois.

Retour à la page principale
Bruyères (de), "Pons" ou Thomas baron de Chalabre
Seigneur de Bruyères-le-Châtel (91) puis de Mirepoix (09). Il reçoit les baronnies de Puivert (11) & de Chalabre (11) des mains de Simon de Montfort, chef de la croisade contre les albigeois.

Retour à la page principale
Bruyères (de), Pons seigneur de Bruyères-le-Châtel
La seigneurie de Bruyères-le-Châtel, en Ile de France, jouxte celle de Montfort-l'Amaury.
Source : Schwennicke n 13.60.

Retour à la page principale
La Chapelle-la-Reine (de), Geoffroy prévôt de Champagne
Prévôt de la chapelle de la Reine Adèle de Champagne de 1165 à 1195.

Retour à la page principale
Keroüartz (de), Paul "François"-Xavier chevalier de l'Ordre de Saint-Louis
Seigneur de Kéroüartz, de Kerthomas, de Penvern, du Boisyvon, de Lomméral et de Kerbic

Retour à la page principale
La Rochette (de), Jean-Jacques écuyer
Montgillier Bregnieu (07). Bressieu, sur St-Romain d'Ay, arrondissement de Tournon (07).

Retour à la page principale
Figon (de), Charles co-seigneur de Marnas
Armes : "d'argent avec lion de gueule et trois molettes de sable en chef".

Retour à la page principale
Escoussans (d'), Guillaume-Seguin seigneur de Lestiac
Naissance : après 1289.
Attesté en 1343.

Retour à la page principale
Chizelle (de), Henri
Commandeur de la Légion d'honneur, chevalier de l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem.

Retour à la page principale
Kergournadec'h (de), Salomon chevalier
un des 16 chevaliers de la Retenue de Jean de Penhoet, amiral de Bretagne en 1420.

Retour à la page principale
Parc (du), Maurice seigneur du Parc
capitaine de Quimper (avant 1er mars 1360), chambellan du duc de Bretagne, seigneur du Parc en Rosnoen.

Retour à la page principale
Cirey (de), Barthélémy seigneur de Cirey-sur-Blaise
Cirey-sur-Blaise (52).
Armes : "d'or à la bande de gueules chargée de trois fleurs de lys d'argent"

Retour à la page principale
Faucogney (de), Aymon
Attesté en 1118.
En 1133 il fonde l'abbaye de Bithaine (70).

Retour à la page principale
Domène (de), "Rodolphe" Ier seigneur de Theys
Il aida l'évêque Isarn secondé par des troupes du roi Conrad et par les populations chrétiennes de son diocèse à chasser les Sarrazins de la vallée de Grenoble. En récompense Rodolphe reçut de l'évêque, outre le château de Theys, toutes les terres situées depuis le lieu appelé la coche de Theys juqu'au ruisseau de Domène.

Retour à la page principale
Beaupréau (de), Hamelin seigneur de Beaupréau 3
Succède à son frère, ses neveux étant trop jeunes. Il gardera la terre pour ses enfants !

Retour à la page principale
Romance de Mesmon (de), "Germain" Hyacinthe chevalier
Lieutenant-colonel aux gardes françaises, conseiller de l'Empereur de Russie, cordon de l'ordre impérial de Sainte Anne, ministre de France en Danemark (1817), écrivain.

Retour à la page principale
Magon, Jean
Originaire d'Espagne, il se fixe en France et se marie à Saint-Malo.
Autre version: les Magon sont vraisemblablement bretons... en breton , "magon" veut dire "boucher"

Retour à la page principale
Gonthier, "Claude" dit Henri
Polytechnicien, ingénieur en chef des mines, directeur de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne.

Retour à la page principale
Monchy (de), Edmond chevalier
Fait chevalier à la prise du Crotoy en 1437.
En octobre 1463, le roi Louis XI octroya à Senarpont les droits de deux foires annuelles, par lettres patentes.

Retour à la page principale
Silvestre (de), Augustin François baron de Silvestre
fait baron en 1826 par Charles X. Chevalier de la Légion d'honneur et de l'ordre de Saint-lazare. Elu à l'Académie des Sciences; Bibliothécaire du cabinet du Roi Charles X

Retour à la page principale
Lavedan (de), Arnaud seigneur de Lavedan
Chevalier Seigneur de Lavedan et Castelloubon, Chambellan du Roi, Capitaine de Lourdes.

Retour à la page principale